www.enavantbretagne.org

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Notre Programme "l'apartheid territorial" : l'échec du jacobinisme !

"l'apartheid territorial" : l'échec du jacobinisme !

Imprimer

 

 

Le premier ministre de la France, M. Valls, réitère ses propos de 2005, et considère qu'il existe en France "un apartheid territorial, social, ethnique". La notion de discrimination positive a pourtant été enterrée depuis 2005 par une gauche de plus en plus jacobine dont le seul credo est "l'égalitarisme inégalitaire et injuste" qui privilégie les riches bobos urbains.

"François Pupponi, maire de Sarcelles met les pieds dans le plat :" Si l'on veut vraiment changer tout cela, il faut accepter de parler des quotas sociaux et ethniques...".

Le drame de "Charlie Hebdo" a créé une psychose et une émotion considérables, mais au delà du choc, peut-on entrevoir un espoir de prise de conscience ?

- Prise de conscience que les incantations aux "valeurs de la République" ne sont que des replis passéistes. La réforme de l'école ne prévoit même pas l'intégration des "valeurs européennes". Pas une allusion à l'hymne à la joie ou au drapeau européen !

- Prise de conscience que la France est dotée d'un système "aveugle" et "verrouillé" qui n'autorise, en fait, que la doxa officielle, celle de l'élite parisienne, relayée par des médias parisiannistes.

- Prise de conscience de la crise d'une démocratie représentative qui ne représente plus que les nantis.

- Prise de conscience que le jacobinisme est une idéologie destructrice qui vise à "faire un homme nouveau" dépouillé de toute référence primordiale à une identité ethnique, culturelle, régionale, religieuse, linguistique...

- Prise de conscience de la déconnexion des élites et du peuple, des peuples de France.

La réforme territoriale est le meilleur exemple de l'absence de connexion avec les populations et de l'absence de regard pragmatique sur le pays. L'exemple même de la "normalisation jacobine" qui met en place une déstructuration du territoire au profit de Paris et des métropoles, au mépris des "bouseux" des campagnes et des villes moyennes.

La France connaît un déclin réel, elle se crispe et se replie. L'absence de projet et d'idéal focalise les citoyens sur leurs peurs. L'envie d'ériger des murs et d'exclure grandit chaque jour.

Pourtant, la nouvelle direction n'est pas si lointaine, il suffit de lui donner un éclairage, de sortir de la démagogie et de la technocratie. Cette nouvelle direction a pour nom : le projet européen.

De nouvelles forces pourraient bientôt émerger. Pensons fédéralisme européen...

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Derniers commentaires

  • Pauvre France ! D'un autre côté les bretons aiment...
  • malheureusement , je ne partage pas cet enthousias...
  • Tout a fait d accord. Toute la France doit se leve...
  • impressionnant, j'y étais ...
  • Société italienne pour la gestion, mais matériel c...

Accueil Notre Programme "l'apartheid territorial" : l'échec du jacobinisme !