www.enavantbretagne.org

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Notre Programme Réunification de la Bretagne : le bal des faux-culs !

Réunification de la Bretagne : le bal des faux-culs !

Imprimer

Alors que l'Assemblée Nationale a voté le 21 décembre 2011 une avancée législative essentielle, qui désormais autorise la réunification de la Bretagne en accord avec les votes répétés des assemblées Bretonnes de la région et du département de Loire Atlantique, le  maire de Nantes, J-M Ayrault et le président de pédélie, J. Auxiette avouent leur stratégie de sape et de manipulation de l'opinion publique.

 

Source: le télégramme

 

Jacques Auxiette « surpris »

Le président de la région Pays de la Loire, le socialiste Jacques Auxiette, a fait savoir par ses services qu’il était « surpris » de ce vote. « C’est un amendement contraire à l’idée qu’il se fait de la démocratie : comment modifier le contour d’un territoire sans demander leur avis à tous les habitants de ce territoire ? », indique son cabinet à la Région.

M. Auxiette s’est dit également « surpris de cette initiative prise par des députés de gauche car il considère que cela fait diversion : pendant que l’on traitera de ce sujet, on ne traitera pas les vraies priorités dans la campagne électorale ».

Manque de respect pour Jean-Marc Ayrault

Le député maire socialiste de Nantes, Jean-Marc Ayrault, estime qu’« une consultation réservée à la région Bretagne et à la seule Loire-Atlantique n’est pas respectueuse des habitants des autres départements des Pays de Loire », selon ses services. « Nous ne pouvons faire fi des habitants de La Roche-sur-Yon, Cholet ou Angers -par exemple- avec lesquels nous entretenons des liens étroits. Nos destins sont liés ». « Dans un monde de plus en plus ouvert, où il faut savoir s’associer et s’allier, la collaboration a plus de sens que le rattachement ou la réunification ».

 

"Manque de respect", "contraire à la démocratie", En-Avant Bretagne/En-Awen-Breizh s'étonne des propos de ces messieurs, qui n'ont jamais respecté les Bretons et sont à l'origine de campagnes de propagande  peu conformes à l'idée que l'on peut se faire de la démocratie...

Bien sûr, la réunification ne sera, pour eux, jamais une priorité !

Pour En-Avant-Bretagne/En-Awen-Breizh, c'est avec les tripes et le coeur que les Bretons gagneront la bataille du respect et de l'honneur ... Nous ne pouvons pas perdre parce que notre combat est légitime ...

 


 

Commentaires 

 
#1 Erwan 31-12-2011 09:36
Une fois de plus, les élus jacobins, trop occupés par leurs intérêts nationaux plus que locaux, refusent ce qui est une évidence !
Comment peut-on conserver encore ce découpage hérité d'un gouvernement collaborationni ste ?? Comment Vichy peut-il encore peser dans cette nouvelle ère du XXIe siècle ?

La majorité des Bretons, Loire-Atlantique comprise, est pour cette réunification, qui ne représente qu'un juste retour aux choses. Pourquoi demander à nos respectables voisins de la Roche-Sur-Yon, de Cholet ou d'Angers, leur avis ?
Cette région est purement administrative, elle n'a aucune identité réelle et historique.
Cette "avancée législative" risque fort d'être à nouveau un coup d'épée dans l'eau ! Paris continue de fonctionner sous une couche poussiéreuse de principes, de valeurs et de fonctionnements qui font du tort à l'ensemble des régions françaises ! Et lorsqu'il s'agit de plus de défendre une identité, on préfère lever les vieux étendards de l'obscurantisme, du repli sur soi, plutôt que l'oriflamme d'un pays fort de ses régions, gouverné par des élus qui devraient avoir des mandats uniquement locaux (de la commune à la région), répondant à des problématiques spécifiques à chacun et sur l'ensemble des thèmes possibles : société, patrimoine, culture, environnement, économie, etc.

La France vieillit, son charisme s'éteint dans le monde, alors que la Bretagne resplendit et bénéficie d'une image envieuse (qui se décuplerait si on soutenait davantage la langue, le patrimoine naturel et bâti) Serait-ce une certaine jalousie messieurs ?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Derniers commentaires

  • Pauvre France ! D'un autre côté les bretons aiment...
  • malheureusement , je ne partage pas cet enthousias...
  • Tout a fait d accord. Toute la France doit se leve...
  • impressionnant, j'y étais ...
  • Société italienne pour la gestion, mais matériel c...

Accueil Notre Programme Réunification de la Bretagne : le bal des faux-culs !